Vous pouvez vous enregistrer gratuitement et commencer la rédaction de votre projet ou « pitch ».

Du premier contact jusqu’au financement, il nous tient à cœur que notre collaboration se passe bien et que la relation soit agréable, utile et pour tous.

Auto-évaluation
Avant de soumettre votre plan d’affaires, on vous invite à consultez la «check list» afin de vous aider dans le processus.

Processus d’investissement de Congo Business Angels :

  1. Premier contact avec Congo Business Angels
    Le meilleur moyen d’engager avec Congo Business Angels est de faire examiner votre dossier par un membre avant de soumettre votre projet. Si vous ne pouvez pas trouver un membre ou n’en connaissez aucun, faites parvenir votre projet à Congo Business Angels par notre page d’application « Soumettre votre projet »
  2. Sélection de dossiers
    Le comité de selection chez Congo Business Angels déterminera l’intérêt potentiel des membres de Congo Business Angels envers votre projet. Notre équipe est composée de membres aguerris ayant une expérience pertinente.
  3. Première rencontre : le pitch de 10 minutes
    Après un avis favorable du comité de sélection, vous devrez présenter votre projet (pitch avec 10-12 slides Powerpoint)à l’ensemble de nos membres ou à des membres triés sur le volet afin de connaître leur intérêt. Cette présentation devra avoir une durée de 10 minutes, en personne ou en ligne. CBA organisent 4 sessions de pitch chaque annee.
  4. Deuxième rencontre : avec les membres intéressés
    Suite à votre pitch et s’il y a intérêt, une deuxième rencontre d’une durée approximative de 60 minutes sera organisée avec les membres intéressés. C’est une présentation plus approfondie de votre entreprise ainsi qu’une période de questions avec votre équipe. Ce temps vous permettra d’exposer les qualités de votre projet directement aux investisseurs potentiels. La durée de cette phase dépend du temps dont vous disposez pour vous préparer.
    Si un intérêt suffisant est manifesté par notre équipe et des investisseurs potentiels, la due diligence pourra commencer.
  5. La vérification diligente (due diligence)
    Le due diligence est une sorte d’« examen final » que l’entreprise réussit (en obtenant des fonds) ou rate. Elle permet aussi à l’investisseur de mesurer son risque, et est en générale très utile à l’entrepreneur.
    Lors de la vérification diligente, les investisseurs vérifient chaque élément inscrit dans votre plan d’affaires, votre présentation et vos projections financières. Ils vérifieront le profil complet de votre équipe et ses antécédents. C’est un exercice très utile pour l’entrepreneur.
    Assez tôt dans le processus de vérification diligente se tiendra une première discussion concernant l’évaluation et l’ensemble du plan d’affaire afin de s’assurer qu’il n’y a pas trop d’écart entre les deux parties et que la vérification peut se poursuivre. Si vous êtes proactif dans cette phase du processus, comme dans l’ensemble de la démarche, la décision concernant le financement pourra être plus rapide. Normalement la « due diligence » prends 2 a 4 semaines.
  6. Négociation des termes d’investissements
    Une fois que la vérification diligente est terminée, les membres du groupe d’investisseurs intéressés présenteront une liste des conditions qui déterminera la structure de l’investissement, les fonds propres et la composition du conseil d’administration en utilisant les modalités en vigueur du marché.
  7. Pendant et après le financement.
    Lorsque toutes les parties impliquées seront satisfaites des conditions proposées et du libellé des documents, l’investissement peut être effectué.

Toutefois, ayez en tête que cette entente qui mène à la transaction représente le début du processus de l’investissement, et de notre relation d’affaire. Vous aurez alors accès à un réseau de personnes de grande valeur et à des professionnels aguerris capables de vous donner de précieux conseils pour la croissance et le succès de votre entreprise. En assumant vos responsabilités dès cette étape, vous pourrez tirer le maximum de cette relation d’affaires.